LepidUP ? Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

1/ Des convictions :

À l’image de la démographie, la demande mondiale en protéines est en forte augmentation. Il est donc nécessaire d’en trouver de nouvelles sources, toujours moins énergivores et respectueuses de l’environnement tout en garantissant un équilibre nutritionnel optimal.

Nous souhaitons tenter de résoudre cette équation en misant sur l’efficacité de la transformation des matières premières végétales par les insectes. En effet, si l’on compare les différentes sources possibles de protéines (viandes, soja, graines,…) en fonction de l’apport nécessaire pour une même quantité de protéines consommables, le constat est sans appel : L’insecte peut être de loin le plus écologique. De plus, il peut être élevé hors sol, sans contrainte d’espace ou d’ensoleillement.

Enfin, l’élevage de ces petites bêtes étant un travail minutieux, nous souhaitons optimiser et multiplier des élevages de proximité, tout en proposant de la formation, afin de donner une opportunité d’emploi accessible à tous et toutes.


2/ Une équipe de trois scientifiques et un parcours, un peu spécial :

Fin 2017, nous formons une équipe composée d’un professeur de l’Université Picardie Jules-Verne, et deux ingénieurs pour nous lancer dans ce que nous espérons être une grande aventure. Tout est à mettre en place et nous souhaitons garder le plus de cohérence possible entre la montée en échelle et nos convictions.

En septembre 2018 nous rejoignons l’incubateur accélérateur d’Amiens Cluster de façon à en apprendre un peu plus sur la création d’une entreprise mais aussi afin de se joindre à une équipe d’entrepreneurs motivés ou l’entraide et le partage de connaissances sont les piliers fondateurs. Nous développons en parallèle de cela les dispositifs d’élevage qui nous permettront le passage à une échelle pilote suffisante.

Nous décidons alors de créer une société coopérative et participative qui nous semble être le modèle le plus en accord avec nos convictions. C’est ainsi que nous allons devenir éleveurs d’insectes dans un premier temps pour l’alimentation de nouveaux animaux de compagnie et plus précisément les reptiles insectivores.


3/ Une vision ambitieuse mais réaliste :

Nous souhaitons stabiliser notre outil de production de chenilles pour l’alimentation des nouveaux animaux de compagnie avant de nous lancer dans de nouvelles étapes de développement pour transformer notre produit jusqu’à l’obtention d’un produit agroalimentaire équilibré, vraiment écologique et abordable pour tous et toutes.

Photographie du papillon Bombyx Eri : Un grand merci à Christine !
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench